ENVIRONNEMENT BEAUVAISIS ESPACES VERTS

La tonte différenciée dans le Beauvaisis


Les pelouses représentent une part importante de la superficie des espaces verts communautaires. Au total, 24 hectares de pelouses sur 67 hectares d’espaces verts. La mise en place d’une tonte différenciée des espaces enherbés est une solution pour optimiser le temps d’entretien des agents et diminuer les coûts de gestion, tout en favorisant la biodiversité.
La tonte différenciée consiste à varier les hauteurs et les fréquences de passage en fonction des usages des pelouses. Ainsi, une zone enherbée fréquentée par les usagers (terrain de sport, etc.) sera tondue à 5 cm de hauteur toutes les semaines. A contrario, les zones d'activités et industrielles communautaires seront tondues à une hauteur de 8 cm deux fois par mois.
Au-delà des avantages économiques induits par cette méthode, la modification des tontes permet d’améliorer la biodiversité locale. En effet, les graminées laissent place progressivement aux fleurs sauvages favorables à de nombreux insectes, petits mammifères et oiseaux créant ainsi de vrais corridors écologiques en ville. Certaines espèces sauvages peuvent réapparaître comme les orchidées sauvages dans les pelouses les plus sèches.
Certaines pelouses sans enjeux écologiques forts sont plantées de bulbes afin d’améliorer le cadre vie, notamment sur les ronds-points et leurs abords. Après la floraison des jonquilles, les inflorescences desséchées sont fauchées et le cycle de tonte reprend normalement.

Parfois, certaines zones enherbées sans usages particuliers sont converties en :

Prairies de fauche : fauchées une à deux fois par an, elles sont une alternative aux gazons d'ornement et sont situées généralement dans les zones naturelles ou dans des zones peu fréquentées par le public.

Prairies fleuries : des graines d’origine locales (label "Vraies messicoles") sont semées en automne. Elles sont riches en fleurs. Fauchées une fois par an, en automne, les prairies fleuries sont des aménagements favorables à la biodiversité et notamment aux insectes pollinisateurs (abeilles, papillons, syrphes, etc.).
La mise en place d'une tonte différenciée "à la maison"
Vous pouvez délimiter un chemin d’une largeur de coupe tondu toutes les semaines avec une hauteur courte (5 cm), entouré d’une zone plus haute et tondue à environ 8 cm toutes les deux semaines. Sur les abords ou au fond du jardin, une zone enherbée haute permet à la flore spontanée d'évoluer. Cet espace peut être fauché une fois par an (en octobre) à 10 cm de hauteur. Les produits de fauche sont à exporter. Les papillons et les abeilles vont remercieront !

© 2020 AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS - VILLE DE BEAUVAIS